La vire de la Sure et la Draye des Communaux

Dénivelé : 600 m – Carte IGN 3235 OT

J’avais évoqué une prétendue vire dans la grande falaise dominant Noyarey, à l’extrême nord-est du Vercors, censée rejoindre le plateau. C’était un poisson d’avril, et j’affirmais que cette vire ne passais pas. J’ai toutefois souhaité y aller voir de plus près, en étant cependant certain que cette visite ne serait pas couronnée de succès ; un simple examen aux jumelles permettant facilement de s’en convaincre.
Par la même occasion, j’en ai profité pour aller visiter la spectaculaire entaille creusée dans cette falaise en prolongement de la Draye des Communaux, que j’avais aussi évoquée (il existe aussi une autre entaille, un peu plus au sud). Cette entaille permet réellement de rejoindre le plateau, mais un passage d’escalade d’une dizaine de mètres, muni d’un câble, doit être franchi. Etant seul et sans matériel ce jour-là, et l’horaire impliquant la redescente par ce même câble, je me suis arrêté là.

Description sommaire
Départ aux ruines de Carron, à 720 m, au bout de la piste forestière au départ de Trucherelle, sur la route d’Ezy qui monte depuis Noyarey. On prendra la piste qui monte à droite vers le Pas de l’Eyrard sur environ 150 m, puis on tournera à gauche pour prendre la piste de la Draye des Communaux. Cette piste se transforme en sentier, lequel se perd au moment où des flèches rouges puis des cairns apparaissent. A ce moment, il s’agit de monter droit dans la pente, assez raide, en essayant de suivre les cairns. Si on les perd, ce n’est pas grave, la montée directe ne pouvant qu’aboutir au pied de la falaise !

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à m’écrire.

La vire de la Sure




La Draye des Communaux


Retour au sommaire